Les fleurs de bach

 

 

Je reçois souvent en boutique des personnes qui souhaitent se procurer des fleurs de Bach alors qu’ils ne savent pas toujours qu’il en existe 38 et que chacune sert un objectif différent. Et, vous le savez à présent, mon objectif premier est de sensibiliser ma communauté à l’autonomie à la santé et à faire usage des plantes en pleine conscience. 

 

Je prends donc le temps de relire l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur les fleurs de Bach. Mais, avant de s’attarder sur leur usage, les comprendre nécessite de revenir sur la démarche de celui qui en est l’auteur, Edward Bach. 

 

Edward Bach, fondateur des fleurs de Bach

 

Célèbre médecin et homéopathe britannique, Edward Bach fait partie de ceux, à l'instar d'Hippocrate, qui considèrent qu’il n’existe pas de maladies mais des malades. Selon lui, le psychique influence le système immunitaire et c’est ce qui développe les maladies. Il vouera sa vie à chercher des remèdes qui aident le malade à retrouver son équilibre mental. 

 

Dans son laboratoire, il met au point des vaccins intestinaux issus de bactéries de la flore intestinale qu’on appellera les sept nosodes. Son expérience et ses recherches lui feront établir 7 groupes d’états d’esprit chez l’être humain et sept groupes spécifiques de bactéries.

 

Dès 1930, accompagné de son assistante, il passera tout son temps en pleine nature, à la recherche de fleurs sauvages qui lui permettront de mettre au point sa nouvelle méthode de soin. 

 

 

 

Au terme de ses recherches, il aboutira à 38 préparations florales qui agissent chacune sur un état émotionnel particulier (tristesse, colère, peur …) et qui permettent de rétablir l’équilibre intérieur. Il les répartira en sept groupes, qui correspondent aux sept nosodes: 

 

  • les fleurs de Peur
  • les fleurs d'Incertitude
  • les fleurs de Manque d'intérêt pour le présent
  • les fleurs de Solitude
  • les fleurs d'Hypersensibilité aux influences et aux idées
  • les fleurs d'Abattement et Désespoir 
  • les fleurs de Souci excessif du bien-être d'autrui 

 

A celles-ci s'ajoute une 39e préparation, la plus célèbre d’ailleurs, qui est un mélange de 5 fleurs, c'est le fameux Rescue.

 

Aujourd’hui encore, les fleurs de Bach Original sont fabriquées selon le processus mis au point par le docteur Bach en 1930. A l’époque déjà, il recueillait les pétales de fleurs qu’il avait cueillis dans de l’eau de source et les exposait au soleil afin d’en extraire la quintessence curative. Ce processus de solarisation s’applique toujours pour 20 des 38 fleurs. L’autre processus d’ébullition appliqué pour les 18 autres fleurs consiste à faire légèrement bouillir l’eau dans laquelle reposent les fleurs, jusqu’à l’obtention d’un léger frémissement. 

 

Une fois toutes les solutions filtrées, elles sont diluées à 50% avec un alcool pour une meilleure conservation. Il obtenait ensuite une teinture-mère qui était à nouveau diluée pour être commercialisée. Ce processus est resté à ce jour identique et est d’application pour la commercialisation des Fleurs de Bach original. 

 

Cependant, des versions sans alcool sont aujourd’hui disponibles comme celles que vous trouverez chez Végétalement Vôtre.

 

Les fleurs de Bach, à quoi servent-elles? 

 

 

 

Pour Bach, c’est l’énergie de la fleur qui a un effet thérapeutique. Ces élixirs ont donc pour objectif d’apaiser les émotions négatives qui nous envahissent et qui sont à l’origine du déséquilibre. Ils stimulent la qualité nécessaire pour revenir à l’équilibre émotionnel. En d’autres termes, ils permettent à celui qui s’en procure d’agir sur son corps et de stimuler sa force vitale. Si vous souffrez de dépression, de peur ou d’anxiété, que vous avez vécu un choc émotionnel ou encore que vous souhaitez agir contre une fatigue incessante, un manque d’intérêt, un manque d’assurance ou des sautes d’humeur, les fleurs de Bach peuvent être d’un soutien considérable.

 

 

Bien choisir son élixir est important, d’autant qu’il est possible d’en associer jusqu’à 7 à la fois et que pour chaque émotion, il existe une fleur. L’élixir à prescrire doit être défini en fonction du tempérament et de la personnalité de la personne. C’est pour cette raison que je conseille de consulter un spécialiste avant d’en faire usage, même si vous estimez avoir fait votre propre évaluation. Les émotions sont bien souvent complexes et elles se superposent. Certaines se retrouvent donc enfouies et plus difficilement identifiables. Un thérapeute ou un praticien pourra par exemple adapter la posologie et le temps de prise en établissant au préalable un profil, il pourra s’attarder sur les raisons de votre venue, votre histoire, vos symptômes, etc. 

 

L'approche la plus appropriée est de partir de vos symptômes pour vous aider à trouver l’élixir adéquat. Le remède doit correspondre à un ressenti présent et cibler l’émotion qui se trouve en déséquilibre. Quelques exemples:

 

  • contre la dépression: qu’elle soit présente depuis longtemps ou qu’elle soit passagère, il est important de déterminer les sentiments ressentis, puisqu’il est possible de combiner plusieurs essences. Est-ce plutôt un sentiment de tristesse, une hypersensibilité ou un découragement? 

En fonction, il sera conseillé par exemple de prendre la fleur châtaignier si on a le sentiment que l'on y arrivera jamais malgré l’acharnement quotidien, l'étoile de Bethléem qui console et réconforte lorsque l’on se sent triste et malheureux après à un choc ou encore le saule  qui aide à accepter ses responsabilités et à prendre sa vie en main.

  

  • contre les insomnies: on conseillera le tremble pour rassurer et favoriser la tranquillité, le marronnier blanc pour apaiser les pensées incessantes ou encore la verveine pour calmer la surexcitation.

 

  • pour soutenir la mémoire: si vous avez du mal à vous concentrer et que vous avez besoin de moins vous éparpiller et d’être plus attentif, le bourgeon de marronnier ramène au calme mental, tandis que le chèvrefeuille ramène l’attention sur l'instant présent, alors que l'alène permet d'avoir une meilleure performance mentale et aide à focaliser son attention pour ne pas s'éparpiller. 

 

Voici un bref récapitulatif des 38 fleurs mises au point par le Docteur Bach:

 

      

L' aigremoine pour accepter ses défauts et ses qualités
 Le Trembleaméliorer la confiance en soi 
 l'Hêtre pour favoriser l’indulgence et la tolérance
 Centauréeavoir du répondant de la sagesse 
 Plumbago ne plus douter de soi-même et de son jugement
 Prunuspour ne plus perdre son sang froid en toutes circonstances 
bourgeon de Marronnier pour prendre conscience de ses erreurs et en tirer des leçons 
 Chicoréecombattre l’égoïsme 
 Clématite être plus réaliste et avoir les pieds sur terre
 Pommier sauvagepouvoir s’accepter et purifier la mauvaise image que l’on a de soi 
 Ormeaide à être plus efficace, mais aussi à savoir lâcher prise au bon moment 
 Gentiane ouvre les portes de la persévérance et du courage
Ajonc  lutte contre le désespoir et le pessimisme
Bruyère développe l’altruisme et vous aide d’être à l’écoute des autres
Houx lutter contre la haine, la suspicion, la colère 
Chèvrefeuille au revoir la nostalgie 
 Charme savoir retrouver son entrain et savoir « rebondir »
 Impatienslutte comme son nom l’indique, contre l’impatience 
 Mélèze aider à être déterminé
Mimule contre la timidité et la peur 
Moutarde  lutte contre la tristesse sans cause précise
 Chênefavoriser la force et la constance
Olivier se ressourcer face à l’épuisement 
 Pin Sylvestre procurer l’humilité et la capacité de jugement
 Marronnier rougelutter contre la peur pour autrui 
 Hélianthème contre la terreur, les peurs paniques
 Eau de Roche apprendre à être moins dur et strict
 Scléranthe pour être moins indécis
 Dame de Onze Heureslutter contre le chagrin et les peines 
 Châtaignier contrôler des émotions
 Verveineêtre plus modéré dans le comportement 
 vigne respecter autrui
 Noyer se sentir protéger
Violette d'eau pour lutter contre la solitude
Marronnier Blanc calmer le flot des idées 
Avoine Sauvage  donner de l’ambition
 Eglantierrendre plus dynamique et enthousiaste
Saule

reconnaître ses responsabilités et ne plus s'apitoyer.

 

 

 Enfin, même si j'ai pu par moi-même constater de beaux résultats sur certains patients grâce aux fleurs de Bach, il est important de comprendre que le réel changement ne pourra être entamé que par vous et votre force intérieure. Le pouvoir des fleurs de Bach c'est de vous soutenir dans votre progression vers un meilleur équilibre. 

 

 

d'ASSYA L'HERBORISTE ​

le blog

 

L'auteure : 

Assya Garcez

Herboriste & Thérapeute

Retour à la liste